Blog auto-entrepreneur

Créer mon auto entreprise de charpentier

Créer mon auto entreprise de charpentier

Vous avez des compétences en charpenterie et aimeriez bien les faire valoir afin de profiter des bonnes choses qui en découlent ? C’est très bien ; et choisir de créer sa propre entreprise est une décision à saluer. Mais savez-vous comment procéder à la création de cette auto entreprise ?

Les différentes étapes à suivre pour la création d’une auto-entreprise ?

Pour pouvoir créer effectivement votre propre entreprise de charpente, vous devrez franchir un certain nombre d’étapes. La première étape à franchir est celle de l’acquisition des compétences. Vous devez ou auriez fait une formation cadrant avec ce métier et avoir de quoi le prouver. C’est pourquoi, l’on demande les diplômes et autres. Mais avoir uniquement les compétences n’est pas suffisant. Il faut avoir également, certaines qualités très importantes.

La deuxième étape est celle des différentes formalités qui pousse en premier à s’inscrire au niveau de la chambre des Métiers et de l’Artisanat, ensuite à procéder à l’immatriculation au Répertoire des Métiers comme un artisan à part entière, et ainsi de suite. Ces formalités sont nombreuses. Pour en savoir plus à leurs propos, n’hésitez pas à vous renseigner au niveau de la CMA. La troisième étape concernant la création d’une auto-entreprise de charpenterie est la souscription d’une assurance garantie décennale. Ceci est obligatoire et utile à l’artisan puisqu’il court de nombreux risques dans l’exercice de son métier.

L’acquisition des différents matériaux nécessaires

  Une fois que les formalités et autres sont remplies et que le feu vert est donné, il faut à présent s’équiper des matériaux qu’il faut. Tous les outillages dont un charpentier a besoin doivent être achetés au fur et mesure. Faire un facturier au nom de l’entreprise, faire des cartes de visites et autres, et ainsi de suite.

Une fois que tout cela est prêt, votre auto-entreprise peut commencer à fonctionner.

Quels sont les avantages liés à la création de son auto-entreprise de charpenterie ?

D’abord, lorsque vous avez votre propre entreprise, vous pouvez postuler pour des marchés. Qui dit marché, dit contrat, donc vous pouvez commencer par gagner de l’argent. Mais ce n’est pas tout. En créant une auto-entreprise, vous bénéficiez de certaines réductions par rapport aux taxes. L’impôt à verser est uniquement calculé sur le chiffre d’affaires encaissé, et certaines choses vous sont accessibles plus facilement. Les charges sociales sont limitées, et certaines formalités sont rendues très simples.

Quelques exigences liées à la création d’une auto entreprise de charpenterie

 De la même manière que la création d’une auto entreprise en charpenterie offre des bénéfices, elle présente également des exigences ou des obligations. L’une de ces exigences est, par exemple, les plafonds de chiffre d’affaires à respecter. Il y a un montant à ne pas dépasser en termes de chiffre d’affaires, sinon, le statut d’auto-entrepreneur charpentier est compromis. Les délais de déclaration des chiffres d’affaires et plusieurs autres choses sont des contraintes à respecter. Malgré que l’auto-entrepreneur en charpenterie soit libre d’exercer son métier, il est obligé de suivre aussi certaines réglementations. 

Voilà notre article sur comment créer mon auto entreprise de charpentier.

.

Articles recommandés

Trouver un ostéopathe à l’herbergement

Trouver un ostéopathe à l’herbergement

Trouver un ostéopathe à l’hébergement De plus en plus de personnes recourent à des séances d’ostéopathie pour se soulager de différentes douleurs. La plupart du temps, la majorité de ces séances se déroulent dans le cabinet de l’ostéopathe. Toutefois, certains...

5 conseils pour rénover sa maison dans les règles de l’art

Le bien-être dans une maison passe nécessairement par l’entretien. Quelques années après la construction ou après quelque temps d’habitation, vous devez penser à apporter des nouveautés dans votre maison. La rénovation de votre habitat reste l’une des choses que vous...